Retour sur la 15ème édition " Conferences on Trans-Pyrenean Investigations on Obesity and Diabetes "

12 juillet 2018

Ce séminaire scientifique franco-espagnole a rassemblé plus de 60 participants comprenant des chercheurs canadiens, tchèques, tunisiens et chiliens. Deux doctorant·e·s ont reçu le prix de recherche " CTPIOD- Clinique de l'obésité de Bondigoux 2018 ".

Pour le prix de recherche fondamental : Iñaki Milton-Laskíbar et al., Vitoria & San Sebastián, Spain " Pterostilbene reduces liver steatosis and modifies fatty acid profile "
Le lauréat, qui prépare son doctorat de nutrition à l'Université du Pays Basque (UPV/EHU, Vitoria, Espagne) a montré que le ptérostilbène, qui est un polyphénol naturel, mais dont la formule chimique contient deux 0-CH3 de plus que l'emblématique  resveratrol, a des effets bénéfiques sur la stéatose hépatique. En effet, la supplémentation en ptérostilbène de l'alimentation donnée à des rats obèses arrive à faciliter une délipidation hépatique et réduit la taille du foie gras qui se développe spontanément chez ces animaux hyperphagiques, obèses, diabétiques et résistants à l'insuline. Les mécanismes d'action du ptérostilbène ont été étudiés et ce composé semble limiter la synthèse des triglycérides tout en augmentant l'oxydation des acides gras. L'utilisation de ce composé, seul ou en association avec d'autres agents, permet d'entrevoir des moyens de prévention ou de traitement de la stéatose hépatique non alcoolique qui accompagne l'obésité.

 

Pour le prix de recherche clinique : Andrée-Anne Clément et al., Québec & Montréal, Canada " Regional variation in angiogenesis and fibrosis adipose tissue gene expression: impact on the cardiometabolic and inflammatory profiles of women with severe obesity "
La lauréate, qui prépare son doctorat de sciences à l'Université Laval à Québec (UPV/EHU, Vitoria, Espagne) a comparé l'expression des gènes impliqués dans l'angiogénèse et la fibrose dans les tissus adipeux de trois localisations anatomiques différentes chez des femmes massivement obèses ( dont l'indice moyen de masse corporelle est de 54, sur un échantillon de 46 patientes). Les signes d'une inflammation à bas bruit ont été liés à des marqueurs d'angiogénèse élevés dans le ligament rond (un dépôt adipeux séparant les lobes du foie) et dans le tissu adipeux omental, près des viscères. À l'inverse, l'expression des gènes marqueurs de la fibrose était corrélée négativement avec les marqueurs d'inflammation dans ces tissus. En revanche, il n'a pas été trouvé de lien entre l'expression des gènes mentionnés précédemment et le profil cardiométabolique des patientes. Ces recherches insistent bien sur les différences territoriales des différents dépôts adipeux humains, qui jouent un rôle dans l'apparition des complications de l'obésité.


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes