L’Inserm soutient le projet Idex porté par l’Université de Toulouse

05 janvier 2018

Construire une université intégrée de rang mondial, au service de la connaissance et des défis socio-économiques. Telle est l’ambition du nouveau projet Idex déposé le 18 décembre 2017 par ce qui devrait être au 1er janvier 2019, l’Université de Toulouse (UT).

Ce nouvel établissement se structurera sous la forme d’un EPSCP (Établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel) expérimental, par l’intégration de quatre établissements : l’Université de Toulouse II-Jean Jaurès, l’Université de Toulouse III-Paul Sabatier qui perdront leur personnalité juridique, l’Institut national polytechnique de Toulouse et l’Institut national des sciences appliquées de Toulouse. Cette intégration originale d’universités et d’écoles d’ingénieurs bénéficie du soutien de tous les organismes de recherche nationaux présents sur le site dont l’Inserm.

L’Inserm a pris part à la mobilisation collective pour la reconquête de cette initiative d’excellence (IDEX) en participant aux différents groupes de travail thématiques mis en place par l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées pour la rédaction de ce nouveau projet, UNITI 2018.
Outre les organismes de recherche déjà impliqués dans la Comue, ce consortium est complété par le CHU, le CNES, l’ONERA, Météo France et le Centre européen de recherche et de formation avancée en calcul scientifique (Cerfacs).

Pour définir le périmètre scientifique, l’UT s’est appuyée sur la cartographie élaborée par les organismes de recherche et sur les travaux du groupe de travail recherche réunissant tous les acteurs du site. Ainsi 6 défis sociétaux sont identifiés :

  • transition énergétique et nouveaux itinéraires de la matière ;
  • santé : guérir et vieillir en bonne santé ;
  • aéronautique, espace et nouvelles mobilités ;
  • transformation digitale ;
  • patrimoine, innovations/créations ;
  • environnements complexes.

Les activités des laboratoires de recherche rattachés à l’Inserm sont particulièrement mises en lumière dans ces six axes.

UNITI 2018 prévoit une organisation en six collèges qui correspondent aux différents champs disciplinaires des établissements de l’Université de Toulouse. Les missions de l’Université de Toulouse se concentreront sur l’élaboration des stratégies de formation, de recherche, d’innovation et de transfert basée sur la pluridisciplinarité des établissements qui la composent.

La politique de site sera animée par l’UT, en s’appuyant sur les collaborations nouées dans le cadre de la Comue avec les 14 établissements d’enseignement supérieur qui la composent. Puis, dans un deuxième temps, l’UT se substituera à la Comue en intégrant ses services.
En savoir plus >>


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes